Le processus de changement pour plus de bonheur dans sa vie …

Un beau jour, la vie perd de son goût, les choses ont moins de saveur. Les conditions de vies sont pourtant bien présentes, vous ne manquez de rien, et pourtant, c’est fade !
Ce qui nous comblait ne nous comble plus, ce qui nous contentait ne nous contente plus. Ce qui fonctionnait ne fonctionne plus, ce qui était stable ne l’est plus, ou moins !

Plus rien ne nous remplit, c’est morose, sans véritablement de vie.

Il y a bien quand même quelques moments plus intenses par-ci, par-là, mais très vite ils s’estompent et « ce poids » revient de plus belle !

L’insatisfaction domine ! Une envie de faire autre chose, d’être quelqu’un d’autre chose, de fonctionner différemment !… Mais comment faire ? Par quoi commencer !?!?

C’est un vrai passage perturbant de perte de repère et donc de peur !!
En fonction des profils de chacun, on y retrouve de l’incertitude et de l’insécurité par une trop grande incompréhension de ce qui arrive, de la colère ou de le rage par une résistance trop importante à ce changement, de la honte ou de la gêne par l’idée que nous nous faisons de nous-même et du regard des autres.

Le changement par « La prise de conscience »
De ces difficultés naîtra l’envie, l’étincelle..
De ces difficultés naîtra l’envie, l’étincelle..

Bref, tout cela est bien confus et très désagréable. Ce passage de la vie est d’ailleurs bien souvent vécu comme une injustice…

… Tranquillement installé dans nos habitudes et dans notre zone de confort, composant avec des conditions de vie plus ou moins agréables mais malgré tout convenables, et « d’un coup » la vie nous demande de changer !

Le premier réflexe est d’ailleurs de résister à ce changement ! La remise en question qu’il impose est compliquée du point de vue de l’égo qui cherche à contrôler à tout prix.

Le plus simple pour lui est donc de s’y opposer, ce qui, vous le savez, ne fera que générer plus de souffrances ! C’est la fameuse descente aux enfers !

La principale stratégie de ce mental pour lutter contre sa propre évolution (l’être tout entier) est principalement une fuite vers le « monde extérieur ».
Là où, notre bonheur se trouve dans l’introspection et dans l’acceptation de ce qui est, notre mental lui, nous raconte l’inverse et cherche à nous persuader que notre soulagement viendra de l’extérieur, qu’il faut faire quelque chose, que nous devons trouver des solutions ailleurs.

Il nous manque quelque chose dit-il, très bien, par quoi pouvons-nous bien combler ce vide ?

Nous allons donc trouver des solutions et même les mettre en place. Nous allons améliorer nos conditions de vie. Nous allons mettre en place une stratégie pour arrêter cette sensation de vide, de manque, d’insatisfaction qui nous taraude.

En somme, essayer de mettre plus de satisfaction et de plaisir sur un état existant de peur et de vide !!
Et donc, l’insatisfaction demeure. Temporairement apaisée par la « solution pansement » mise en place, mais votre « joie intérieure » elle, est toujours absente !

La solution ne se trouvera JAMAIS à l’extérieur de vous ! Il vous faut maintenant aller à la quête de vous-même, à l’INTÉRIEUR pour changer puis grandir.

C’est en cela une prise de conscience souvent douloureuse mais nécessaire pour parvenir à faire « ce pour quoi vous êtes fait » !

Le changement par le « changement de point de vue »
✨Pensez à la personne que vous aimeriez être.
✨Pensez à la situation que vous aimeriez avoir.
✨Pensez à ce que vous aimeriez vivre dans votre vie.
✨Pensez à ce que vous aimeriez ressentir dans cette vie.

Une prise de conscience est un changement de point de vue !
Ce sont vos Essences, Qualité et Forme.

Très vite, votre mental va mettre son « grain de sel » sur ces pensées. Il va tout simplement vous dire, de manière plus ou moins culpabilisante, rabaissante ou moqueuse, de ne pas trop rêver !!

Vous avez alors, face à vous, deux choses : Vos rêves, vos projets, vos ambitions. Et de l’autre votre réalité d’aujourd’hui.

Votre réalité d’aujourd’hui est directement liée à ce que vous vous racontez, c’est-à-dire à votre mental qui tourne en boucle et qui vous dicte que c’est possible ou que ce n’est pas possible.
C’est ici que tout se joue :
Dans un premier temps, je vous invite à lister ce discours pour le rendre conscient. Quand vous pensez aux belles choses que vous souhaitez voir naître dans votre vie, notez le discours saboteur qui va avec.

➡️ Faites la liste et mesurez l’écart entre la personne que vous adoreriez être et la personne que vous êtes à ce jour.

Vous avez inévitablement des raisons très valables de votre point de vue pour justifier cet écart…

… et bien c’est cela, votre « discours mental » que je vous demande de lister.
Un fois ce discours « conscientisé », il ne vous reste plus qu’à l’observer à votre tour.

🌸 Qu’en pensez-vous vraiment ?
Ce discours est-il vraiment réaliste et surtout sur quels fondements s’appuie-t-il ?
Je vous rappelle qu’une très grande majorité de ces discours sont irrationnels et sans aucun fondement ! C’est un conditionnement !

Alors :
✨Et si vous considéreriez les choses autrement ?
✨Et si ce qui était impossible était en fin de compte possible ?
✨Et si vous trouviez des moyens pour vous y aider ?

🌸Vos problèmes et vos obstacles ne sont-ils pas déjà moins gros ?
Si ce n’est pas le cas, continuez à lister ce que vous vous racontez, vous avez très probablement survolé le problème. Allez-y franchement. Ce n’est pour le moment que de la réflexion, il ne peut rien vous arriver ! Soyez honnête !

Quand vous commencerez à y voir plus clair et que vous connaîtrez mieux vos blocages ainsi que votre nouvelle intention, posez-vous cette question : Quelle serait la plus petite des choses que je pourrais mettre en place tout de suite dans ma vie pour me rapprocher de cette nouvelle vie ? Une toute petite chose !

Séquencez votre objectif et soyez vigilent à votre INTENTION. Avancez gentiment sans perdre de vue ce que vous souhaitez devenir en terme d’Essences, de Qualité et de Forme.

🌸Installez cela chaque jour, les choses se feront… Soyez-en persuadé !


J’ai une question pour vous :
✨De quoi avez vous besoin pour être heureux(se) ?
✨Que vous manque-t-il à ce jour ?

Merci de vouloir être heureux(se) !! 😉